ostéoporose versus os solides

ostéoporose versus os solides

OSTEOPOROSE  versus des os plus solides

wafers-80926_1280

On entend résonner tout de suite la complémentation en calcium pour un oui pour un non, tellement l’ostéoporose fait peur !

Posons nous les bonnes questions :

est ce que j’ai un terrain ostéororosique ?

est ce que j’assimile bien le calcium ?

est ce que le calcium est suffisant pour avoir des os solides ?

est ce que je dois me forcer à manger des produits laitiers ?

Concernant le calcium, contrairement à ce que l’on croit, le taux d’absorption varie en fonction des besoins de notre corps, et plus on consomme de calcium, plus son taux d’absorption diminue… le corps ne prenant que la quantité dont il a besoin !

Les pays du Nord de l’Europe sont les pays qui consomment le plus de produits laitiers et ce sont ceux qui ont les plus de fractures liées à l’ostéoporose. Donc penser qu’en se bourrant de produits laitiers on va limiter l’ostéoporose est une erreur.

La meilleure de choses est donc de varier les sources de calcium et on le trouve pas là ou on ne le pensait pas. En effet, le calcium végétal est bien mieux assimilé que le calcium animal.

N’oublions pas la complémentation en vitamine D qui permet de mieux assimiler le calcium.

Et pour finir, l’indispensable : une activité physique ciblée qui permet à nos os de se renforcer par le frottement.

Ainsi, on voit bien que l’ostéoporose n’est que le décorum d’une hygiène de vie installée depuis de nombreuses années qui prépare tout doucement ce terrain.