préparer l’hiver

préparer l’hiver

BOOSTER SON IMMUNITE AVANT L HIVER

woman-690152_640

Les changements de températures nous rappellent que nous changeons doucement de saison et qu’il faut booster notre organisme  avant l’hiver pour qu’il se défende mieux contre la fatigue, les maux de gorge, les rhumes, les sinusites… tous les maux de la saison froide.

Bref, donner un coup de pouce à notre corps en stimulant l’ immunité fait une vraie différence.

Immunité sous influence

Notre système immunitaire, est sous l’influence d’ un ensemble de facteurs interdépendants : alimentation, temps de repos, sommeil, activité physique, qualité des relations humaines, etc. Tout cela influe sur les performances de votre système immunitaire.

Des alliées de choix

Qui peut mieux nous inspirer en la matière que les abeilles !

Les produits de la ruche sont d’excellents immuno stimulants naturels, que l’on parle : pollen, gelée royale ou propolis.

Le pollen est un tonifiant et un stimulant générateur de bien-être.

La gelée royale est utilisée pour combattre la fatigue. Elle augmente la résistance au froid. Elle est immunomodulateur, c’est à dire qu’elle renforce et stimule les défenses immunitaires naturelles lorsqu’elles sont insuffisantes et les diminue lorsqu’elles peuvent nuire à l’organisme. Elle est idéale aux changements de saison.

La propolis va lutter contre les microbes, les bactéries. C’est donc un excellent anti infectieux. Elle stimule l’activité des anticorps et booste donc le système іmmunіtаіre.  Ainsi, la personne est beaucoup plus résistante aux maladies (bronchіte, rhume, rhіno-phаryngіte…).

Surveillez votre taux de vitamine D

On sait aujourd’hui que notre taux de vitamine D à partir du mois d’octobre chute fortement.

De la fatigue, une moindre résistance au stress, à la grippe apparaissent à cette période de l’année ou le soleil est moins présent.

Nous devons nous complémenter en vitamine D d’octobre à avril-mai, c’est d’autant plus vrai pour les personnes qui sortent peu à l’extérieur dans la journée (autant dire beaucoup d’entre nous!). Préférez de la vitamine D3 naturelle avec un apport quotidien pour être sûr d’apporter ce qui est nécessaire.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles de l’hiver sont les championnes de la désinfection virale et bactérienne. Elles sont aussi antifongiques et pour certaines encore bien plus !

En préventif, durant la période d’exposition, vous pouvez mettre un goutte de Ravintsara (Cinnamomum camphora) sur chacune des plantes de pieds et frictionner un pied sur l’autre le matin, protection garantie !

Le nettoyage de sinus

Faire Jala Neti  (nettoyage des sinus à l’eau salée) méthode utilisée par les Yogis depuis des millénaires. Cela permet un nettoyage parfait. C’est une mesure de prévention contre les rhumes et sinusites d’une grand simplicité.

L’exercice physique

Une activité physique régulière tout en restant raisonnable à un impact positif sur l’immunité.

En effet, il est démontré que l’effort physique diminue le risque d’infection des voies respiratoires, en éliminant les toxines, en agissant sur le rythme cardiaque, la ventilation pulmonaire et sinusale.

L’alimentation

Côté alimentation, on réduira les produits laitiers, le sucre, les ‘encrasseurs’ du système respiratoire. On recherchera une alimentation riche en vitamine C (privilégiez  kiwi, oranges, citrons, épinards, persilchoux verts), riche en bon gras (de bonnes huiles végétales et du poisson gras), du zinc (avec les huitres), en sélénium (noix du brésil). Pensez au jus de citron tiède le matin au lever. Manger des champignons (maïtaké ou shitake). Les ajouter aux soupes. Boire du thé vert, du roïboos, des tisanes au gingembre et cannelle.