Troubles du féminin, c’est à dire ?

Quand je parle des troubles du féminin, je pense au syndrôme pré menstruels, à l’endométriose, aux syndrome des ovaires polykystiques, au fibrome, à la ménopause, aux mycoses, et j’allais oublier : les régles douloureuses !

Est ce vraiment possible ?

Oui , véritablement, preuve cliente à l’appui ! vous êtes curieuse de savoir pourquoi, et comment ensuite !

Pourquoi, du coup ?

Parce que 365 jours par an et 3 fois par jour, vous mettez dans votre corps des aliments qui améliorent ou amplifient votre problématique de santé ! En gros c’est la goutte qui fait déborder le vase, ou bien c’est le vase : le problème !

Quels effets sur vous ?

Et ben cela peut être variable: fatigue +++ dans un spm (syndrôme pré menstruel), douleurs (de régles ou endométriose), bouffées de chaleur +++, migraines de régles, mycose vaginale.

Quel Impact ?

Et bien cet état inflammatoire joue sur vos récepteurs à douleurs qui deviennent hyper réactifs, mais aussi sur votre systéme immunitaire, votre intestin, votre foie.

La solution : l’alimentation hypotoxique

C’est une alimentation qui limitent les toxines apportées par l’alimentation ou produites par le corps, dont il ne sait pas quoi faire, et créer un système d’alarme qui est l’inflammation.

Dans ce cas là, éviter les excitants, les produits industriels, les produits laitiers , les additifs, le soja, le gluten, selon.

Favoriser le bon gras, les légumes et fruits frais bio de saison, les baies rouges, les fibres, les herbes et épices.

Ce n »est pas une alimentation tristouille, fade, complexe, anti sociale, mais une nouvelle manière d’appréhender ce que vous mettez dans votre bouche, et d’en devenir acteur.

soulager les troubles du féminin par l’alimentation
Étiqueté avec :                    
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial