Avec cette période de confinement, nous sommes passés par de nombreuses émotions. La sidération, la peur, la colère, la compassion engendrent des montagnes russes émotionnelles.

A LA MAISON, AU TRAVAIL

Que ce soit la lassitude, l’anxiété ou la fatigue, la situation que nous vivons est un cocktail explosif pour nos nerfs. La réduction de l’intimité pour certains, la peur du virus, l’incertitude vis à vis de la durée du confinement, l’inquiétude vis à vis du travail, ou la sensation de privation de liberté, nous amène à être stressé.

DES SOLUTIONS

Alors, voici différentes pistes pour cultiver la positiv attitude, vivre mieux son quotidien, ou les événements à venir. Certaines vont de soi, mais il est toujours important et nécessaire de se les rappeler :

  • Sortez vos tenues estivales aux couleurs flamboyantes pour appeler une belle énergie positive. Et si vous êtes toujours à l’éffigie dans votre penderie aux couleurs hivernales, changez moi tout cela !
  • Un coup de crayon à sourcils, une ombre à paupière ou un peu de mascara, et oui je me renoue avec ma féminité, que j’ai laissé un peu au placard durant de confinement.
  • il est vital de se relier à la nature, marcher pied nu dans l’herbe, ou chez soi sur un tapis, pour s’ancrer, ressentir le sol, en conscience, dans le corps et ainsi éviter d’être trop dans le mental.

  • S’acheter des magazines inspirants, qui cultivent la pensée positive comme : happinez, respire, flow, open mind… ou lire des livres de personnes inspirantes.

  • Faire votre tableau de vision, de comment vous vous voyez après, dans vos différents univers de vie, pour vous aider à aller vers le positif .
  • cadrer ou recadrer votre alimentation. Les apéro skype, les extras pour se faire du bien, contribuent à faire plonger votre énergie, à ramener du yoyo émotionnel, et à faire monter la balance. C’est pas bon pour le moral ! Alors, réinstaller les légumes (merci les primeurs qui pointent leur nez), à fond en cru, en jus et en cuit croquant pour garder tous leur bienfaits. Pour parfaire le tout, une bonne huile riche en omega 3, des poissons gras et voilà de quoi repartir sur de bonnes bases.

  • Les plantes peuvent vous aider. Penser à la camomille romaine en huile essentielle pour les bouffées de stress. La valériane pour les états anxieux et les nuits agitées, la lavande pour détendre. La fumeterre au secours des foies stressés
Si vous avez aimé, partagez
S’ APPORTER DU CALME INTERIEUR
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial