Le printemps pointe sont nez, l’allergie saisonnière que ce soit pollen, graminées…., aussi. Les années de plus en plus chaudes, favorisent ces phénomènes de plus en plus tôt et de manière plus longue.

Alors il faut ANTICIPER ! voici mes 6 conseils de base contre l’allergie saisonnière.

Je fais une cure de désintoxication au printemps

Et, oui, nettoyer, nettoyer …. quand c’est encombré , cela fait sens , non ? un foie affaibli peut être en lien les allergies saisonnières. En effet, un foie engorgé, fatigué, qui tourne au ralenti, va moins bien combattre les allergies. Une cure de désintoxication au printemps va donc contribuer à diminuer les symptômes du rhume des foins.

Je fais évoluer mon assiette

Une alimentation saine, riche en enzymes, en vitamines et en minéraux va permettre de revitaliser un corps fatigué et lui donner plus de nutriments pour combattre la rhinite allergique.

une alimentation riche en enzymes, vitamines
  • le matin à jeun, du jus de citron biologique à jeun dans une tasse d’eau tiède
  • j’arrête les produits laitiers, souvent à l’origine de troubles immunitaires chroniques.
  • Consommez quotidiennement plus de cru, même pour celles qui me disent manger des légumes ! : jus de légumes ou smoothie verts, des légumes crus à chaque repas;
  • manger des choux 2 fois par semaine : chou de Bruxelles, chou-fleur, brocoli, kalé et chou cavalier;
  • manger des graines germées quotidiennement
  • prendre 1 cas d’huile de cameline riche en omega 3, au quotidien, qui a un effet protecteur sur les pathologies allergiques. Les Oméga 3 diminuent la sensibilité aux allergènes et  sont aussi très anti-inflammatoires.
  • Buvez une eau de qualité soit filtrée par un filtre maison, osmose inverse le top ou de l’ eau de source .
  • Augmentez vos portions de poissons gras surtout et blanc à 2 à 3 fois par semaine .
  • Optez pour des céréales entières et riches en nutriments. limiter le gluten et mangez plutôt : quinoa, sarrasin, millet.

Moduler le terrain :

  • Mettez une bouillotte d’eau chaude sur le foie (côté droit) de 10 à 20 minutes au coucher
  • voir si il n’y a pas d’intolérances alimentaires et donc mal tolérés par l’organisme (Ex : les fruits à coque, le soja, les gluten, etc.)

  • Rééquilibrez la flore intestinale (le microbiote) avec des probiotiques. L’équilibrage de la flore intestinale par ces micro-organismes vivants joue un rôle majeur, car notre immunité se trouve dans votre intestin pour 80%. Cela contribue à prévenir les rhinites, diminuer la fréquence et l’intensité des symptômes, soutenir la modulation du système immunitaire
  • penser aussi vitamine D, elle peut aggraver le dysfonctionnement immunitaire.
  • Prenez en compte également l’élément stress, qui n’arrange assurément pas les choses !

Le sucre sera utilisé avec parcimonie. (le sucre entraîne une grande sécrétion d’insuline ce qui fatigue le pancréas, le foie et les mécanismes de défense du corps).

on se bouge le popotin !

L’exercice physique tonique favorise une bonne oxygénation du sang et ouvrent tous organes qui éliminent les toxines, ce qui contribue au processus de nettoyage, à tous les niveaux.

c’est pas la durée qui compte, mais la régularité

Alors, action : bouger 3 fois par semaine (20 mn suffisent) . Marcher, courir, danser, jardiner, faire du vélo, de la natation….,

D Stresser, pour calmer les hormones

Le stress chronique produit un excès d’hormone du stress. Cet excès de taux de cortisol favorise le développement d’un terrain allergique, le système immunitaire est alors moins compétitif et déséquilibre le thymus et la rate (glandes importantes dans l’équilibre du système immune).

Beautiful young African American woman with afro hairstyle and green eyes wearing white winter dress. Beautiful Girl selfie in the park with a smartphone.
  • Prenez le temps de respirer, de rire et de relaxer
  • marcher en conscience
  • Aérer vos intérieurs au quotidien
  • utiliser des produits d’entretien écologiques
  • éviter les aérosols d’ambiance, préférer les huiles essentielles

DES AIDES pour accompagner

  • Le chardon marie pour nettoyer, aider le foie
  • Un supplément d’oméga 3 sera bienvenu ex: l’huile complète de Périlla du laboratoire salvia
  • Une cure de probiotiques nourrissent la flore intestinale pour augmenter l’immunité, et préviennent l’apparition de terrain allergique. Pour en savoir plus
  • le complexe de bourgeons de plantes : allar gem

Pour autant, ne pas oublier que dans chaque problème de santé, une partie de la solution passe par une amélioration des habitudes de vie et que chaque individu a sa propre solution car nous sommes des individualités.

Les allergies saisonnières sont une manifestation d’un déséquilibre du corps qui demande à être corrigé dans une vision globale de la santé, c’est-à-dire traiter le corps dans sa globalité , votre naturopathe est là pour vous accompagner.

6 conseils contre L ALLERGIE SAISONNIERE
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial