La perméabilité intestinale, kézako ?

Tout d’abord, observons de plus près l’intestin pour mieux comprendre de quoi on parle ! La paroi de notre intestin est ultra performante car elle filtre avec une grande précision ce qui doit être assimilé : les minéraux, les vitamines, les aliments et bloque les indésirables comme les virus, bactéries. Mais la paroi de notre intestin est aussi hyper fragilisée par l’inflammation, qui plus est quand elle est de bas grade, c’est à dire sourde, que l’on n’entend pas venir avec la grosse caisse et le tambour ! Et parlons des facteurs d’inflammation, tiens ! Les bactéries et cela on n’y pense quasiment jamais ! et là on est vraiment à la source de la source du problème assez souvent ! Mais ce n’est pas que ca, cela peut être les aliments pro inflammatoires comme : les produits laitiers (les champions première catégories) mais suivi de près par le gluten. Alors que l’on soit bien d’accord, pour certaines personnes , la suppression de ces deux famille d’aliments, va être magique pour leur bien être , mais pour d’autres ; non ! car il y a perméabilité !

Alors, parlons perméabilité : c’est quand les cellules de la paroi de l’intestin ne se touchent plus les unes, les autres et qu’elles laissent tout passer: ce qui est bon et ce qui est mauvais : les grosses molécules alimentaires , les bactéries et virus…avec le temps et le attaques répétées traversent la muqueuse intestinale qui est devenue perméable, poreuse. Et cela installé dans la durée, induit l’apparition de maladies auto immunes, de maladies inflammatoires chroniques.

Alors, comment on sait si on a un intestin perméable ? Alors, il peut y avoir plein de symptômes : en passant par la diarrhée, l’alternances diarrhée-constipation aux ballonnements, douleurs, allergies alimentaires, fatigue installée…. mais sachez que c’est la source de nombreuses maladies aussi éloignée de l’intestin soit il comme certaines maladies cardio vasculaires, les troubles de la thyroide, la polyartthrite, et toutes les maladies auto immunes bien sûr !

Alors, il y a aussi d’autres facteurs favorisant la perméabilité, comme : les antibiotiques, les anti inflammatoires, corticoïdes, inhibiteurs de la pompe à protons sur une longue durée, les pesticides, les m »taux lourds, mais aussi un facteur important : le stress, il y a une vraie corrélation en la cerveau et l’intestin. Et le sport pratiqué de manière intensive, mais là ce n’est pas le cas de monsieur ou madame tout le monde !

Alors, première chose à faire, regardez du côté de votre assiette pour ne pas mettre n’importe quoi !

Si vous avez aimé, partagez
La perméabilité intestinale
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial