Votre naturopathe vous a demandé de faire un relevé de pH urinaire pour mesurer votre acidité… pourquoi, comment  ?

Car l’acidité fait des dégâts ! En effet votre organisme , pour pallier cette acidité va lutter et tenter de s’adapter en prenant des minéraux du type magnesium, calcium dans les minéraux circulants dans le corps et si pas assez dans les organes vitaux et les os pour  e neutraliser cette acidité.

Quand il y a trop d’acidité , il peut apparaitre des caries, des gencives qui saignent, des inflammations chroniques des tendons, des , infections urinaires à répétition, des mycoses à répétition, des troubles digestifs,  des  douleurs  articulaires.

 Alors parlons du pH urinaire : le pH urinaire permet de mesure l’acidité du corps. Il évolue entre 0 et 14. De 0 à 7 c’est acide et de 7 à 14 c’est basique, sachant que le pH idéal se situe autour de 7.

Alors comment faire son relevé :

1/ Je vous conseille d’utiliser ces bandelettes là, car celles que vous pourrez vous procurer en pharmacie n’apporte pas le niveau de détail que l’on recherche et sont horriblement cher.

2/ Alors il faut que ce relevé soit fait sur 7 jour minimum, car sur 1 jour cela n’est pas significatif. En effet , l’alimentation, le stress joue un rôle important et font varier le pH urinaire de manière significative.

3/ Il faut faire ce relevé 3 fois par jour matin, midi et soir avant les repas pour les mêmes raisons expliquées au dessus.

4/ il faut laisser passer le premier filet d’urine, et glisser la bandelette sous le filet d’urine suivant et regarder la couleur que prend la bandelette et se référer  à la valeur correspondante.

Et voilà c’est pas plus compliqué, et vous voilà partie pour 7 jours.

Si vous avez aimé, partagez
comment faire un relevé pH urinaire optimal
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial