Nous voici bien en automne maintenant, il est temps de booster son organisme, lui apporter de la vitalité pour maintenir une belle énergie. Et pour cela, parlons :rate !

Voici quelques informations sur la rate l’organe phare de l’automne avec le foie.

La rate est un organe fragile qui joue sur l’énergie interne, la capacité à bien digérer les aliments, elle est notre feu digestif, si important durant la saison froide.

  • il est donc important de privilégier le chaud, les aliments qui réchauffent l’organisme et éviter les aliments  crus ou  froids comme les crudités en excès, les boissons froides, les aliments qui sortent du réfrigérateur et qui tuent le « feu digestif ». 
  • Les aliments qui tonifient la rate sont :   les dattes, le raisin, la poire, la pomme de terre, le concombre, la carotte, le melon, les céréales, la réglisse, le miel, la cannelle et l’anis.
  • Manger moins : pour alléger l’estomac, privilégiez les petites portions, mastiquez bien et posez votre fourchette entre chaque bouchée
  • Une infusion de romarin après le repas est recommandée et surtout boire de l’eau tiède en journée. 
  •  Les surcharges en sucre qui fatigue le pancréas fatigue la rate.
  • Eviter une alimentation dite « humidifiante »: alcools, graisses, sucres rapides et les produits laitiers en excès. 
  • La rate aime la régularité. Elle se trouve  affaiblie quand nous sautons le petit déjeuner, mangeons trop au diner et/ou tardivement ou quand nous grignotons.
  • La rate n’aime pas les excès.
  • La rate aime les céréales, légumineuses en quantité raisonnable vont donner le carburant nécessaire à la rate. Riz, blé, quinoa, millet, sarrasin, lentilles, haricots secs, pois chiches  peuvent être consommés tous les jours, mais en petite quantité. .
  • L’orange est la couleur de rate, privilégier les légumes d’automne à saveur douce, de couleur jaune orangé comme les carottes, les panais, les potirons, les potimarron, les pommes de terre ou les patates douces.

voici une recette de soupe de carotte au cumin; idéal pour dynamiser la rate :

600 g de carotte + 1 orange + 20 cl de lait de coco + 1 pincée de cumin + 1 bouillon de volaille + 1 oignon jaune.

voici une recette de tisane :

tisane de romarin  + une rondelle de citron bio + 1 rondelle de gingembre frais

 

  • ET n’oubliez pas : L’énergie de la rate est conditionné largement par l’alimentation, mais pas que ! elle peut être affaiblie par le surmenage, le manque d’activité physique, les  soucis (« se mettre la rate au court bouillon »),un environnement ou d’un climat trop humide. On parle alors d’un vide de Qi, voire d’un vide de Yang de la rate.

 

 

Si vous avez aimé, partagez
Booster votre rate à l’automne : pourquoi ? comment ?
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial