Dans le cadre de l’ostéopénie, qui plus est de l’ostéoporose, la vitamine D,  joue un rôle déterminant. Mais la question que l’on me  pose de plus en plus , c’est quand il y a ostéoporose est il nécessaire d’associer la vitamine D à la vitamine K ? 

Car il  se dirait que :  si on prend pas les deux ensemble, le calcium irait
dans les organes, au lieu d’aller dans les os, avec pour conséquence l’augmentation du risque cardio vasculaire. 
 
 
Le coeur du faux sujet est le calcium :  oui car c’est bien lui que l’on veut voir bien assimilé au niveau des os, alors rappelons que les apports en calcium traditionnellement prescrits ne sont pas bénéfiques pour l’organisme, ils augmentent le risque de calcification entre autre au niveau veineux, et de calculs rénaux. La vitamine D elle n’engendre pas de calcification et aide à mieux fixer le calcium. S’il faut établir une priorité dans la prise en charge de l’ostéoporose, et bien il est bien là, point !

 

Pourquoi maintenir un bon taux de vitamine D  :

Si vous en manquez, le calcium n’est pas bien régulé et va se fixer ailleurs => bad idea !

Si vous avez un bon taux  le calcium est bien régulé,  le risque de calcification est diminué et la calcium va bien direction :  les os.

 

Alors enfin, cette vitamine K ?  

Un des rôles fondamentaux de cette vitamine  est la régulation des mouvements du calcium dans l’organisme et elle agirait sur  les calcifications artérielles et aussi sur la diminution de la perte osseuse. Donc, on retient que la vitamine K vient en recours si l’on ne fixe par bien le calcium sur les os, malgré le fait de prendre  de la vitamine D, mais sinon au regard de la problèmatique de l’ostéoporose, elle n’est pas retenue en première intention.

Mais la forme de vitamine K est déterminante au même titre que cela est le cas pour la vitamine D. La forme naturelle K2 MK7 extraite à partir de végétaux est la meilleure car elle dispose d’une excellence assimilation par l’organisme.

 

Et si le principal était ailleurs ! 

Il n’y a pas que les vitamine D ou K à surveiller mais la priorité est bien mise sur d’autres facteurs tout aussi déterminants :

  • l’alimentation avec beaucoup de légumes verts et de bonnes sources de calcium végétal car bien mieux assimilé que le calcium animal.
  • surveiller l’équilibre acido basique pour préserver ses ressources en base.
  •  surveiller votre équilibre en magnésium il est toute aussi important que le calcium,
  • éviter les produits tels que  charcuteries, soda, plats industriels éviter de fumer.
  • faire de l’exercice physiques pour stimuler le construction, désconstruction osseuse.

 

 

 

Si vous avez aimé, partagez
osteoporose : vitamine D et vitamine K ?
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial