Le magnésium est un minéral très important pour l’organisme, on ne le dira jamais assez.

iL est un cofacteur , c’est à dire qu »il va participer à la mise à disposition de nombreuses vitamines dont les vitamines B, qui agissent entre autre sur le métabolisme énergétique.

Le manque de magnésium peut donc avoir de nombreuses conséquences :

  • Fatigabilité nerveuse et physique
  • Anxiété, hyperémotivité, irritabilité, insomnie
  • Sensations d’oppression thoracique ou de « boule dans la gorge »
  • Fourmillements, tremblements
  • Crampes, contractures, « impatience » dans les jambes
  • Convulsion, spasmophilie, crises de tétanie
  • Tressautement des paupières
  • Maux de tête, cervicalgies, lombalgies
  • Extrasystole
  • Palpitation
  • Constipation
  • Hyperactivité, crise de tétanie voire de spasmophilie

Ou trouver du magnesium  ? il faut privilégier au quotidien la consommation de : cacao, germe de blé, fruits de mer, légumes secs, céréales complètes (sarrasin, pâtes, riz, céréales du petit-déjeuner), flocons d’avoine, graines et oléagineux (amandes, noix de cajou, noix du brésil, noisettes, sésame, pignons de pins), légumes verts, noix de coco, bananes, figues, en fruits frais et secs (abricots, figues, raisins, dattes, bananes séchées…). Ainsi que certaines eaux minérales telles que Rozanna, Courmayeur, Vittel, Volvic.

Se supplémenter ?

En sortie d »hiver, après un épisode de rhume, une période de stress, pensez systématiquement : magnesium, c’est le premier réflexe santé à avoir. Dans ce cas, privilégiez les formes :  citrate, malate, glycérophosphate, bysglycinate, qui sont les mieux tolérées et absorbées (pas ou peu de réaction de diarrhées consécutives à la prise) et toujours associée à la vitamine B6 et prenez votre magnésium à distance de thé, café ou alcool. Le magnésium marin à l’avantage d’être naturel mais plus ou moins bien toléré au niveau digestif.

Il est nécessaire de se supplémenter sur une période de 2 mois, pour pérenniser les effets, mais vous verrez rapidement les effets si votre corps était carencé! Et pas d’inquiétude, si le corps en reçoit trop, pas de risque d’excès néfaste pour l’organisme, car il élimine le surplus, et pour les personnes nerveuses il vaut mieux en avoir trop et que cela déborde du vase plutôt que d’en manquer.

Si vous avez aimé, partagez
Et si vous manquiez de Magnésium ?
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial