J’ai décidé de vous parler du Psyllium, et je vous tairais son petit nom latin, car encore plus exotique !

Mais, au delà de son nom bizarre,  se cache une mine de  bienfaits , pour une toute petite graine et plus particulièrement utilisée sous forme des téguments, bref, en langage familier : des petites fibres naturelles et tout fines !!

Il agit sur le taux de sucre dans le sang

Il est utilisé sur les syndrômes métaboliques comme le diabète, grâce à sa richesse en fibres. La supplémentation en fibres  permet entre autres, de contrôler la réponse glycémique à un repas et de fait de réduire les taux d’insuline et de glycémie.

il prend soin de votre intestin

Le psyllium est roi du petit nettoyage intestinale, il va tout en douceur faire un petit balai intestinal. De plus, Le psyllium par ses fibres solubles a un effet prébiotique, qui est la nourriture préférée de vos bactéries intestinales.

Il joue sur la satiété

Le Psyllium, va gonfler au contact des liquides de toutes sortes (eau bouillon jus de fruits , de légumes, yaourt, compotes…), il va faire comme la graine de lin quand on la met à tremper dans l’eau, elle va prendre un aspect gélatineux donc jouer le rôle de ‘satiéteur’.

Il agit sur la constipation chronique

Et de là, à parler constipation, vous l’aurez compris, il n’y a qu’un pas.  Il agit en augmentant le volume des selles et aide donc à soulager la constipation. En effet : Il facilite l’absorption de l’eau, ce qui augmente la taille et l’humidité des selles. Et personnellement, je le trouver plus efficace que les sons de blé, d’avoine.

Pour autant, il doit être pris dans la durée et pas ponctuellement, mais agit bien sur la constipation chronique, même si la constipation reste multifactorielle, et il est indispensable de travailler en parallèle, sur son hydratation, son alimentation (même si souvent les personnes me disent: je mange des légumes tous les jour!) et ses émotions.

Il aide aussi en cas de diarrhée

Il agit aussi sur les diarrhées, car sa caractéristique gélatineuse va aider à compacter les selles, les rendre plus consistante et ralentir leur passage dans le côlon.

Et n’ayez pas peur de…

Des gaz, il fermente plus lentement que les autres fibres, il n’augmente donc pas les gaz intestinaux et l’inconfort digestif.

Il n’a pas de goût particulier, et ne pas donc pas dénaturer vos aliments.

Quand le prendre ?

  • pour la satiété : il est préférable de le prendre avant le repas
  • pour la constipation/diarrhée au cour du repas

par contre il est indispensable de boire en bonne quantité, car si vous ne buvez pas assez, il peut engendrer des inconforts digestifs.

Et bien voilà, je vous ai tout dit, y a plus qu’à le tester ! Pour ma part, je l’intègre dans le porridge du matin, dans mes jus de légumes, dans mes soupes.

 

Si vous avez aimé, partagez
Le Psillium : une fibre qui vous veut du bien
Étiqueté avec :                                
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial