Changement de saison en cours, on parle d’intersaison. C’est le moment de prendre soin de vos intestins pour avoir avoir une flore du feu de dieu qui resiste à tous les microbes de la planète. Car n’oubliez ce n’est pas le microbe qui fait la maladie mais le terrain.

Donc, quoi de mieux que les légumes et boissons lactofermentés.

Alors au choix : kombucha, kéfir, légumes frais lactofermenté, parce que s’ils sont pasteurisés, c’est pas la même !

Aujourd’hui, je vous parle du kéfir

mais quelle différence avec le kombucha, c’est ici .

 Vous pouvez aussi faire ou acheter du kéfir de lait, mais bon à la maison on aime pas trop le lait !

  • 1ère chose à faire  : Se procurer des ‘graines’ de Kéfir (ça se transmet cela ne n’achète pas, et  tant mieux, c(est choix d’être dans le don! ). Alors, allez en magasin bio, et demandez. Le kéfir se multiplie très bien surtout par temps chaud, donc il se partage généreusement.

Ma recette : 1 litre d’eau de source + quelques rondelles de citron et branches de menthe + 2 cuillerée à soupe de sucre de canne+ 1 figue ou 2 abricots. Laissez aller votre imagination et remplacer la figues par des fruits d’été, la menthe par de la mélisse. Mettre dans un saladier à l’air libre recouvert d’un torchon, remuer et laisser pendant 1 jour ou plus selon, Passer au tamis récolter le jus dans une bouteille ou un bocal étanche, mettre au frais. Rincer les grains de Kéfir, les remettre avec de l’eau un peu de sucre et au frais, au frais en attendant la prochaine tournée !

 

je vous laisse découvrir cela en image…

Si vous avez aimé, partagez
Le kefir : pour entretenir sa flore intestinale
Étiqueté avec :                    
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial