Ecoutez votre voix intérieure…pour créer de l’espace !

Vous est il déjà arrivée d’avoir une pensée, une idée,  pendant que vous êtes en ballade méditative, en faisant votre sport, en faisant votre couture… qui vient de je ne sais où, et qui vous dit tout de go : c’est ça… fait cela… ? 

Votre cerveau est au repos, et là vous recevez une intuition, vous ressentez une inspiration. Pendant quelques secondes, vous ressentez une nouvelle piste à explorer, un acte à poser, une expérience à vivre, un nouvel horizon s’ouvre à nous et vous voyez clairement . Vous êtes éveillés à vous-même, mais cet état ne dure rarement très longtemps !

Notre cerveau vous ramène in expresso à votre réalité, vous disant que c’est futile, laissant vos ambitions, ce champs des possibles sur le carreau des peurs, des manques et des limitations, de la procrastination. Mais soyons lucide, cela nous arrange peut-être bien quelque fois, que cela reste un rêve, une possibilité, une éventualité !

Sur ma route, j’ai appris à être plus à l’écoute des  idées, pensées,  désirs qui émergent de mon coeur car elle sont là pour une bonne raison,  c’est certainement parce que c’ est important pour une partie de moi même !

Mon conseil pour être plus à l’écoute et stimuler votre intuition, car si vous ne créez pas l’espace dans votre conscience, et le milieu favorable, fertile pour laisser émerger des idées, vous allez rester limiter dans vos urgences, votre agenda surbooké.

1/- Trouver un moment dans la semaine, ou au quotidien (encore mieux) ou vous avez rendez vous avec votre vous-même intérieur. Comme tout rituel, c’est une discipline qui empêche les “urgences” du quotidien d’empiéter sur la réalisation de belles idées.

2/-Trouver un lieu inspirant : dans la nature, dans votre bain,  dans votre jardin….

3/- Trouver un lieu calme ou vous n’êtes pas parasitée par un environnement bruyant, trop solliciteur: pas de musique, de discussions, de machine à laver qui tourne, de chat qui réclamer une caresse…

4/- Laissez vous inspirer et aspirer par le milieu environnant comme si vous viviez un moment d’excellence, de bonté, d’abondance, de grande réceptivité intérieure.

Et si un désir, une idée, une pensée émerge de vos profondeurs, prenez-la très au sérieux, notez-la tout de suite, avant que votre mental ‘rabat joie’ ne la classe dans le dossier des histoires sans suite.

 

 

Si vous avez aimé, partagez
Ecoutez votre voix intérieure
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial